Ce colloque propose d’explorer les racines profondes du paysage. La démarche paysagère, bien comprise et bien pratiquée, s’offre comme un mode de pensée et d’action particulièrement innovant et pertinent pour la transition énergétique. Elle se révèle intéressante, rassembleuse, humaine, sensible, opératoire, réparatrice, économe, créative, efficace à toutes les échelles. Le concept se révèle sous un jour nouveau, beaucoup plus piquant que ne le laissent supposer ses présupposés consensuels (paysager les abords) ou conservateurs (protéger la carte postale). Il fait l’hypothèse que c’est ce caractère novateur qui permet de faire du paysage, pensé comme relation, le bras armé de la transition.

Le colloque aura lieu toute la journée à La Défense, de 09 h 00 à 16 h 45 – buffet sur place.
L’Inscription en ligne est obligatoire (le nombre de places est limité).