Le Pavillon des infrastructures et de la nature sera présenté au Congrès mondial de la nature 2021 de l'UICN par une coalition de plus de 20 organisations, dont l'IENE. Le Pavillon, qui mobilisera les milieux des affaires, de la finance et de la conservation, montrera comment nous pouvons mettre en place les infrastructures nouvelles et nécessaires tout en restaurant la biodiversité, en renforçant la résilience et en créant un avenir juste et neutre en carbone.

Pour préparer le Congrès, la coalition Infrastructure et Nature organise une série de discussions avec des acteurs majeurs des secteurs privé et public sur le financement, la planification et le développement d'infrastructures durables, au cours desquelles sont explorées des solutions pour réduire les risques et générer des incitations à intégrer la nature dans les futurs modèles commerciaux d'infrastructures.

10 décembre : Ramifications pour le COE de l'UICN et au-delà : Qu'avons-nous appris ?
Cette session testera les solutions discutées tout au long de la série de webinaires avec un groupe d'experts politiques. Ces solutions seront-elles suffisantes pour enrayer le déclin de la biodiversité, l'aggravation rapide des extrêmes climatiques et l'inégalité économique en cas de pandémie ? Quels sont les points essentiels qui devraient être discutés lors du Congrès mondial de la nature et intégrés dans le Cadre mondial de la biodiversité pour l'après-2020 et dans d'autres plates-formes politiques en 2021 et au-delà ?

Inscription