Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres – CEBC-CNRS – Poitou-Charentes
Mots clés : plaine céréalière, infrastructures, Outarde canepetière, Œdicnème criard, Busard cendré, balises GPS

Dans un contexte général de développement des infrastructures de communication, de transport, de production d'énergies durables, et d'une augmentation des surfaces urbanisées, il semble nécessaire d'évaluer l'influence à différentes échelles (spatiales et temporelles) que ces structures pourraient avoir sur les espèces spécialistes des plaines céréalières. C'est ce que nous nous proposons de faire, grâce à un programme d’étude novateur, en utilisant 3 grandes espèces d’oiseaux de plaine (Outarde canepetière, Œdicnème criard et Busard cendré) comme modèles d'études.
Ce projet, qui allie une association de protection de la nature et un organisme de recherche, vise à répondre à plusieurs questions en étudiant différents aspects de la biologie de d’espèces présentant des exigences écologiques contrastées : L’infrastructure considérée influe-t-elle sur le vol des espèces lors de son franchissement et représente-t-elle une zone d’évitement à court ou plus ou moins long terme? Existe-t-il une relation entre la distance à l’infrastructure et la qualité des individus (évaluée grâce à plusieurs critères) ou le niveau d’hormone marqueur de stress ? La présence d’infrastructure affecte-t-elle la sélection de l’habitat de reproduction ou de recherche alimentaire de l’espèce considérée ? Nous tenterons également d’évaluer le risque de collision de l’espèce avec l’infrastructure en estimant le budget-temps passé dans une zone à risques.
Ce projet est basé sur l’analyse de données collectées pendant la durée du projet ( pose et suivi de 60 balises GPS, dosage d’hormones, occupation du sol, ressources alimentaires, suivi de la reproduction des oiseaux) mais également sur les bases de données à long terme du CEBC-CNRS et du GODS.
A terme, nous souhaitons apporter des références et des outils ressources pour l’évaluation des incidences d’une part, et la mise en œuvre de mesures d’évitement, d’atténuation ou de compensation d’impact d’autre part, pour des projets d’infrastructure en plaine agricole ouverte.

CONTACT : Alexandre VILLERS - Groupe Ornithologique des Deux-Sèvres – CEBC-CNRS – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.