Analyse des processus de renaturation en tissu urbain dense en relation avec des infrastructures linéraires de transport urbaines et leur emprises : cas de la Métropole du Grand Paris

Responsable Scientifique

Pierre PECH
LADYSS UMR 7533
pech [at] univ-paris1.fr

Durée : 36 mois

Site web du projet

Mots clé

Renaturation, paysages, biodiversité, infrastructures de transport urbain

Résumé

Le projet de recherche RENATU vise à comprendre dans quelle mesure en contexte urbain dense les Infrastructures Linéaires de Transport et leurs emprises, ILTe, conditionnent l’émergence d’espaces de nature contribuant à la renaturation en ville. De manière prospective nous analysons les processus spontanés de recolonisation par les plantes et les animaux ainsi que les modes de gestion facilitant la présence d’une biodiversité.

Notre analyse concerne en quoi les ILTe peuvent être des corridors écologiques mais aussi des habitats. Par des entretiens, il s’agit d’analyser les attentes des pouvoirs publics ainsi que les pratiques de gestion mises en œuvre par les opérateurs d’ILT pour entretenir et améliorer la présence d’îlots végétalisés et/ou de paysages constitutifs d’une biodiversité de qualité. D’un point de vue écologique, RENATU étudie les deux échelles, celle de la trame paysagère et celle des patchs choisis dans les ILTe pour leur représentativité à la fois dans la variété des habitats et des formes d’infrastructures. L’accent est mis sur les fonctionnalités et les traits de vie : il s’agit d’identifier les fonctionnalités des écosystèmes.

En réponse aux enjeux et aux dynamiques actuelles de la ville durable, la question en jeu est bien celle d’une meilleure prise en compte des enjeux naturalistes des infrastructures de transport à la fois sur le plan de l’innovation environnementale, mais aussi sur le plan des services rendus aux populations riveraines, s’intégrant dans les logiques des schémas institutionnels autour de la Métropole du Grand Paris choisie comme territoire exemplaire de cette question.

Analysis of Renaturation processes of dense urban contexts in connection with land transport infrastructures: the case of the Metropolis of the Greater Paris.

Keywords : Renaturation, landscapes, biodiversity, urban transport infrastructures

The purpose of the RENATU research project is to understand how, in a dense urban context, the establishment of Linear Transport Infrastructures (LTI) and their rights of way represent a potential of green spaces that contribute to renaturation in cities.

In RENATU, we conduct interviews in order to analyse the policy makers’ expectations and the management practices implemented by LTI operators intended to maintain and increase the presence of green areas or landscapes with interesting biodiversity. We analyse the management methods that facilitate the presence of species richness. Taking into account biodiversity, our research aims to provide results at both patch and connectivity levels. We focus on life traits and ecological functions.

In order to answer the specific and current dynamics of the sustainable city, the objective of RENATU is to take into consideration naturalist issues relating to transport infrastructures in terms of environmental innovation, but also in terms of services to local populations.