L’opération sera conduite par une association dédiée composée de représentants d’EDF, de collectivités locales, d’associations environnementales et de chasse, de la profession agricole et de l’ONCFS.

Elle consiste principalement à restaurer et gérer ensuite par pâturage des habitats d’accueil pour les galliformes de montagne dont le Tétras-Lyre, sur le site de Combe Madame, propriété d’EDF qui mettra son foncier à disposition de l’association à titre gratuit. Des mesures d’accompagnement permettant de maîtriser le dérangement humain seront également mises en place (balisage de sentiers, etc.). L’opération vise à compenser pour moitié au maximum les besoins de compensation d’EDF, et pour l’autre moitié les besoins de compensation d’autres maîtres d’ouvrage. Le site étant hétérogène, quatre types d’unités seront proposés à la vente (milieux alpins, aquatiques, forestiers semi-ouverts et forestiers fermés), selon une méthode d’évaluation qui sera développée spécifiquement pour l’opération en partenariat avec des chercheurs (MNHN, CNRS). Pour assurer la vocation écologique du site, celui-ci pourrait être intégré à la Réserve nationale de chasse et de faune sauvage.

Une thèse CIFRE est cours : Développement d’un cadre méthodologique pour le calcul de l’équivalence écologique dans le contexte de l’application de la séquence ERC en France : prise en compte des dimensions écologique, temporelle et spatiale.

Consulter la présentation du projet lors du forum des gestionionnaires de l'ATEN en avril 2015