Le Predit 3 [programme de recherche interministériel sur les transports terrestres 2002-2007] était structuré en onze groupe thématiques, dont le groupe 7 qui avait pour objectif de traiter des impacts énergétiques et environnementaux des transports terrestres.

 

En juillet 2005, à l’issue d’un appel à propositions de recherche restreint sur Un état des lieux de la connaissance et des attentes des acteurs sur l’impact des infrastructures de transport terrestre sur les paysages et les écosystèmes, trois projets de recherche exploratoire sont sélectionnés par le ministère de l’environnement :

 

couv rapport CEMAGREF

Synthèse bibliographique, au niveau de l’arc alpin frontalier, des connaissances acquises sur l’impact des infrastructures de transport terrestre sur les paysages, les écosystèmes et la biodiversité, présenté par le Cemagref, UR Écosystèmes montagnards.
couv rapport THALES Les paysages et les écosystèmes dans l’étude d’impact routière. Quels sont les lacunes et les dysfonctionnements actuels ? Avec quels outils et démarches y remédient d’autres pays européens ? par l’atelier d’environnement Thalès.
couv rapport BIOTOPE Un état des lieux de la connaissance et des attentes des acteurs sur l’impact des infrastructures de transport terrestre sur les paysages et les écosystèmes, par le bureau d’études Biotope.

 

 

 

 

Le 28 juin 2006, une journée d’études conçue sous la forme d’un atelier de réflexion est programmée sur la question des Impacts des infrastructures de transport terrestre sur les paysages et les écosystèmes. Pour préparer cette journée, une équipe s’est réunie composée de membres du groupe 7 du Predit et des responsables scientifiques des trois projets de recherche exploratoire. Cet atelier se fixe pour tâches de favoriser les échanges d’idées entre des chercheurs, des professionnels des transports et des gestionnaires des milieux naturels et des paysages afin de dégager des axes de recherche à privilégier dans un appel à propositions de recherche.

 

 

 

Pour construire un futur appel à propositions de recherche sur un sujet aussi complexe, il a semblé utile d’identifier au préalable les attentes des différents acteurs. Cet atelier a permis l’expression des points de vue de scientifiques, de techniciens, de représentants des collectivités locales, de services de l’État ou d’associations dont les attentes sont multiples et différentes.

 

 

 

Trois questions y ont été débattues :

 

  • quelles sont les échelles spatiales pertinentes pour prévoir et analyser les impacts d’une infrastructure ?
  • comment penser dans la durée les impacts d’une infrastructure ?
  • comment intégrer un ensemble de problématiques paysagères et environnementales dans la prise de décision ?

 

pdf programme de la journée

 

 

 

pdf cr de la journée

 

 

pdf synthèse : CR infrago7