Synthèse du séminaire de lancement des projets de l’appel CILB – ITTECOP – FRB 2014

3 octobre 2014 – La Défense à Paris, La Défense

Le séminaire de lancement de l’appel à projets CILB – ITTECOP – FRB s’est tenu le 3 octobre 2014 dans les locaux de RTE à la Défense. Dédié à la présentation des projets lauréats de l’appel, il a été rythmé par six sessions thématiques :

  1. Interfaces et dynamiques (TGB - CIRFE/CUMUL - ANIMAL ILTe – InfraLinPop – DYNARP)

  2. Les stratégies de la compensation (COMPILSA - SERV-ECO)

  3. Revue systématique (COHNECS-IT)

  4. Interfaces vertes (Pollinéaire – IRCC)

  5. La professionnalisation des enjeux (INEDIT – PEP)

  6. Les territoires porteurs d'enjeux (RENATU - SCOP SAGNE -RHIZU)

Ses participants, membres des équipes de recherche, du comité d’orientation et du conseil scientifique ont pu échanger directement sur les objets et objectifs des projets retenus avec, parmi les points majeurs:

  • La nécessaire prise en compte des contraintes qui pèsent sur la biodiversité, tant écologiques que budgétaires ou réglementaires ;

  • La nécessité pour les chercheurs de fournir des outils ou des briques d’outils d’aide à la décision ;

  • L’opportunité exceptionnelle de pouvoir travailler simultanément avec de multiples réseaux d’infrastructures directement impliqués dans le suivi et la réussite des projets.

Ce dernier point a été une véritable réussite de la journée au travers de très nombreux échanges d’informations entre les équipes de recherche et les opérateurs présents.

Origines et objectifs de l’appel 

L’un des enjeux de l’appel CIL-ITTECOP-FRB 2014 réside dans une co-construction entre acteurs de la recherche et acteurs opérationnels. Lancé à l’initiative de plusieurs membres du CILB, l’appel est parti d’une réflexion sur l’usage possible des infrastructures linéaires de transports et de leurs emprises afin de contribuer au déplacement longitudinal des espèces. Or très peu de documentations existent à ce sujet et beaucoup de points restent à éclaircir. Le CILB s’est donc appuyé tant sur la FRB que sur l’expertise développée dans le programme de recherche ITTECOP et son conseil scientifique pour soutenir des projets de recherche à visée opérationnelle.

Mais il est important de bien mesurer le fait qu’ITTECOP ne constitue pas un organe de recherche destiné seulement à mesurer les impacts des infrastructures de transports. La réflexion menée dans les différents projets soutenus devra être plus globale et en interaction avec les acteurs opérationnels. Si l’appel CILB – ITTECOP – FRB est axé sur la biodiversité, il reste ouvert sur d’autres disciplines et ne se limite pas à un simple inventaire. Les réflexions menées doivent permettre de comprendre comment des outils d’aide à la décision peuvent être construits et comment ils peuvent être utilisés par les gestionnaires sans minimiser pour autant l’importance de réaliser des retours théoriques.

De fait il est important de comprendre le contexte dans lequel les recherches seront menées. Celui-ci est caractérisé par trois contraintes qui pèsent aujourd’hui sur la prise en compte des enjeux environnementaux. La première est d’ordre écologique au travers de la dégradation des milieux et l’érosion de la biodiversité. La deuxième est budgétaire : quelle est la capacité des opérateurs à utiliser les résultats des recherches ? La troisième est réglementaire au travers de la législation en vigueur pour la biodiversité.

Pour faire face à ce triple défi l’appel a été conçu de manière originale, y compris dans les types de projets retenus et vise à servir d’exemple dans la recherche d’une conjugaison entre sciences et sociétés. Sur le plan financier, ce programme financé par des opérateurs privés ou para-public est là encore une exception et marque un engagement fort de ces acteurs en période de financement difficile de la recherche. Mais pour réussir ce pari, l’appel lancé vise à produire de la recherche pour l’opérationnalité tout en maintenant une très forte exigence de qualité en matière de recherche fondamentale.

L’originalité vient, enfin, de la structure complémentaire des trois types de projets retenus : recherche, exploratoires ou revue systématique qui, dans leurs objectifs et leurs ambitions, visent plusieurs niveaux de réponses ou de questionnements. À ce titre, la valorisation des projets doit être pensée très amont pour permettre une vraie « percolation » de la recherche vers les utilisateurs de ces travaux. Le fait d’avoir un appel thématique vise à encourager les équipes à échanger au maximum entre elles, ce que la journée a permis d’initier, la structure d’animation du programme ITTECOP permettant de tenir la cohérence d’ensemble en apportant des appuis méthodologiques ou techniques aux équipes (utilisation du site web, listes de diffusion…).

Focus sur la revue systématique

Le projet COHNECS-IT est la première revue systématique officielle en France. La démarche entreprise est donc d’un double intérêt : à la fois en termes de résultats que de méthodologie. À cette fin ce projet servira de creuset pour toutes les recherches bibliographiques entreprises dans les différents projets d’ici au printemps 2015. L’objectif est de créer une base de données des sources bibliographiques accumulée à l’échelle du programme ITTECOP, d’en proposer un classement (thématique, géographique, etc.) et de la partager avec l’ensemble des équipes.

En effet, la force de cet appel, soulignée par la FRB, vient de la complémentarité entre les projets qui abonderont la revue systématique. Mais au-delà, elle nécessite une participation active des membres du CILB et du comité d’orientation ITTECOP pour mettre à disposition un maximum de littérature « grise » non référencée par les réseaux de recherche classiques. Par ailleurs la revue systématique se veut également être un projet ouvert sur l’opérationnalité. En ce sens, et au-delà des connaissances scientifiques, les connaissances techniques et pratiques seront également prises en compte.

Présentations des interventions

L’ensemble des présentations des intervenants est disponible en ligne sur le site internet d’ITTECOP : www.ittecop.fr/index.php/recherches/recherches-2014