Infrastructures de transports terrestres, écosystèmes et paysages

AMPHILTe

Réduire l'impact des infrastructures linéaires de transports terrestres et de leurs emprises sur les populations d'amphibiens
ITTECOP Apr 2017
Projet: Exploratoire
En cours

Responsable(s) Scientifique(s)

Alain
Morand
/ Organisation: CEREMA
alain.morand@cerema.fr

Rapports & Synthèses


Présentations & Poster

Présentation

Valorisations


Réduire l'impact des infrastructures linéaires de transports terrestres et de leurs emprises sur les populations d'amphibiens

Le projet « incubatoire » ITTECOP 2017 « Réduire l’impact des Infrastructures Linéaires de Transport terrestre et de leurs emprises sur les populations d’AMPhibiens - AMPHILTe » a pour objectif d’aider au montage d’un projet européen de type « LIFE ».

Il s’agit d’une part de mettre en commun, exploiter et revisiter les données et résultats qu’ils soient empiriques et/ou scientifiques lors de précédents travaux (littérature grise et bibliographie scientifique) en lien avec la viabilité des populations d’amphibiens, la perte d’habitats et de connectivité, les risques de collision lors du franchissement d’infrastructures de transports terrestres (ITT) et les mesures correctrices.

Il s’agit d’autre part de les compléter, les enrichir par l’acquisition de nouvelles connaissances utiles au développement et l’amélioration de cette problématique à la croisée de l’écologie et du génie civil ainsi qu’en lien aux politiques d’aménagement du territoire, notamment la TVB et ses déclinaisons régionales.

Ce projet que l’on souhaite à dimension internationale et à portée opérationnelle très concrète rassemble un ensemble diversifié d’acteurs (publics et privés ; chercheurs, gestionnaires d’espaces naturels et ingénieurs écologues ; gestionnaires d’infrastructures et spécialistes en charge de l’ingénierie des routes et de la planification des transports, etc.) autour d’un groupe d’espèces, les amphibiens et une problématique à enjeu élevé.

Nos principaux objectifs sont, notamment :

  • Faire progresser l’inventaire et la connaissance de ces dispositifs et de leur dynamique avec la création d’une plate-forme d’échange et base de donnée participative;
  • Définir des méthodes robustes de réduction des impacts des ITT sur les amphibiens (études scientifiques alliant dans une bonne synergie théorie et applications concrètes ; suivis en conditions contrôlées et sur le terrain ; arbre de décision ; points chauds de mortalité dans le temps et l’espace, etc.);
  • Réfléchir et travailler sur un ou plusieurs équipements de démonstration en vue de développer un dispositif reproductible au meilleur coût-bénéfice
  • Permettre la création d'un réseau de collaboration et l'échange d'informations en vue d’améliorer l’acceptation socio-économique de cette problématique et ses conséquences;
  • Valoriser auprès des professionnels et autres publics et communiquer sur toutes les actions du projet.