Infrastructures de transports terrestres, écosystèmes et paysages

Publications

[Colloque Rever] Du 19 au 21 Mars 2019, Restaurer ou reconquérir, à Paris

Pour la 10ème édition de ses journées-Ateliers le réseau REVER s'est associé au Muséum national d'Histoire naturelle (Direction de l'expertise) et à l'Agence Française de la Biodiversité (Centre de Ressource Génie Ecologique), avec l'appui de l'UMS PatriNat (AFB/CNRS/MNHN), pour organiser 3 jours d'échanges pour organiser 3 jours d'échanges, de rencontres et de visites autour de la restauration écologique. Le titre retenu pour cette nouvelle édition est RESTAURER ou RECONQUÉRIR, en écho aux objectifs de reconquête de la biodiversité pour lesquels la restauration écologique est incontournable.

Pour la première fois, ce sont trois jours de rencontre qui sont proposés. Les première et seconde journées seront consacrées aux communications et aux échanges et la troisième à des visites de terrain.

Programme et inscription

Note de l’Autorité environnementale sur les projets d'infrastructures de transport routières

Publication du note de l'Autorité environnementale sur les projets d'infrastructures de transport routières .
Chaque note est une synthèse rédigée au regard des avis émis par l’Autorité environnementale lors de ses délibérations et des réflexions et questionnements qu’ils ont suscités.

Télécharger la note

A noter que la note précédente de 2017 portée sur « Évaluations socio-économiques des projets d’infrastructures linéaires de transport »

[Ouvrage] La concertation est-elle rentable ? Environnement, conflits et participation du public

À quoi sert la concertation ? Mérite-t-elle le temps, l’énergie et les budgets qui y sont consacrés ? Que peut-on, ou ne peut-on pas en attendre ? À l’inverse, à quoi s’expose-t-on faute de concertation ? 

En interrogeant les coûts et, symétriquement, les « bénéfices » de la concertation, cet ouvrage aborde un sujet peu exploré dans la littérature pourtant aujourd’hui surabondante consacrée à la concertation. 

L’ouvrage présente des contributions de scientifiques issus de différentes disciplines (économie, droit, science politique, sociologie, géographie…) et confronte des études de cas dans le secteur des déchets mais aussi de l’aménagement, de l’eau et de l’assainissement.

Cécile Blatrix (auteur), Jacques Méry (auteur)
 

[Ouvrage - Théma] Compensation écologique des cours d’eau - Exemples de méthodes de dimensionnement

Cet ouvrage présente les méthodes de dimensionnement de la compensation écologique utilisables dans le cas d’atteintes aux cours d’eau. Il était en effet nécessaire de diffuser des outils méthodologiques ciblés sur les cours d’eau, car leur obligation de compensation est moins bien intégrée par les maîtres d’ouvrage que pour les autres milieux.

Lire la suite : [Ouvrage - Théma] Compensation écologique des cours d’eau - Exemples de méthodes de dimensionnement

[Note d'information technique] Aéroports et biodiversité - Résultats de l’enquête « La biodiversité sur les aéroports »

La biodiversité est une notion complexe qui désigne la diversité de la vie sous toutes ses formes ainsi que l'ensemble des interactions entre les êtres vivants, ainsi qu'avec leur environnement.

Avec en moyenne 75% d’espaces « naturels », la biodiversité est présente sur tous les aéroports français. De part le maillage important des aéroports sur le territoire français, de nombreux types d’habitat naturels et plus de 2000 espèces différentes de flore et de faune sont actuellement recensés sur les aéroports français.

Cette biodiversité est prise en compte par la majorité des gestionnaires d’aéroport qui mettent en place différentes actions en faveur de cette dernière : gestion adaptée du couvert végétal, amélioration des connaissances, protection de la faune… Ces actions sont assujetties aux enjeux de sécurité aérienne, en particulier elles ne doivent pas augmenter le risque de collision animalière.

Lire le rapport

[Ouvrage] La collection Méthodes et approches est disponible en ligne

Les dix ouvrages de la collection Méthodes et approches, créée par Gérard Brun, et publiée chez Economica, sont maintenant disponibles en téléchargement gratuit sur le site du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, en suivant ce lien.

Les dix ouvrages sont :
  • Le calcul économique dans le processus de choix collectif des investissements de transport, sous la direction d'Yves Crozet et Joël Maurice, 2007
  • L'environnement dans la décision publique, sous la direction d'Olivier Chanel et Guillaume Faburel, 2010
  • Modéliser la ville - Formes urbaines et politiques de transport, sous la direction de Jean-Philippe Antoni, 2011
  • La ville morcelée – Effets de coupure en milieu urbain, Frédéric Héran, 2011
  • Pour une économie de la sécurité routière, sous la direction de Laurent Carnis et Dominique Mignot, 2012
  • Ville et mobilité – Nouveaux regards, sous la direction de Gérard Brun, 2013
  • Atlas de la France périurbaine - Morphologie et desservabilité, Pierre-Henri Emangard et Matthieu Drevelle, 2015
  • Hypermobilité et politiques publiques – Changer d’époque ?, Yves Crozet, 2016
  • Concepts, méthodes et modèles pour l’aménagement et les mobilités – L’aide à la décision face à la transition éco-énergétique, Jean-Philippe Antoni, 2016
  • Villes, réseaux et transport - Le défi fractal, sous la direction de Gabriel Dupuy, 2017
La plupart d'entre eux sont également disponibles en version papier gratuitement sur simple demande auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., en précisant votre adresse postale complète.

[Guide] Publication du rapport BNF sur les passages à faune

Reck et al., Greenbridges, Faunatunnel and Fauna Culverts, BfN-Skript 522 (German and english translation) is available on the website of the Agency for Nature Conservation.

Télécharger le guide

[étude d'Humanité et Biodiversité] Renaturation des friches urbaines et périurbaines : Mise en œuvre de mesures de compensation écologique

La dernière étude d'Humanité et Biodiversité est disponible en ligne !

Réalisée par Cécile Gauthier, doctorante et chargée d'études pour l'association et sous la direction de Sandrine Bélier, directrice H&B, cette étude vise à prospecter les enjeux liés à l’idée de concevoir la compensation écologique en milieu urbain et plus particulièrement d’identifier dans quelles mesures la renaturation des friches urbaines et périurbaines peut se financer grâce à la mise en œuvre de mesures de compensation écologique ?

La compensation écologique, exercée sur des espaces préalablement artificialisés mais délaissés, pourrait constituer une solution, cohérente de surcroît avec les exigences de la loi sur la reconquête de la biodiversité selon laquelle la compensation doit viser un « gain de biodiversité » et se traduire par une « obligation de résultat » (art L 163-1 du code de l’environnement).

Mais la mise en œuvre de la compensation écologique dans un contexte urbain ou périurbain, à l’égard des « friches », impose la vigilance sur plusieurs points et enjeux complexes que l’étude met en lumière pour tenter d’apporter des pistes de solutions.

Télécharger le document

[CGDD] Publication des chiffres clés de la biodiversité

Le Service de la donnée et des études statistiques (SDES) et l’Agence française pour la biodiversité (AFB) s’inscrivent dans cette démarche en informant et sensibilisant régulièrement l’ensemble des acteurs à la biodiversité par le biais d’indicateurs publiés sur le site de l’Observatoire national de la biodiversité (ONB).
À partir d’une sélection de 27 indicateurs clés commentés, issus de cet observatoire, ce recueil s’attache à présenter, à un large public, l’état et l’évolution des écosystèmes, des habitats et des espèces françaises, ainsi que les pressions majeures que les activités humaines font peser sur la biodiversité. Il présente, par ailleurs, l’implication de la société pour répondre aux enjeux de préservation de ce patrimoine naturel.

Télécharger le rapport

[Rapport Cerema] Colonisation par la végétation des passages sous les infrastructures : une étude de 10 ouvrages

Cette étude réalisée porte sur la colonisation par la végétation des passages sous les infrastructures. Elle a consisté à définir une méthode de collecte d’informations sur les passages inférieurs et la végétation, à réaliser des relevés sur 10 ouvrages et à en exploiter les données. Les cas étudiés sont des passages inférieurs sous des routes à 2 x 2 voies, de longueur de 23 à 29 m et de section d’ouverture de 16 à 120 m². Des propositions d’aménagements de ces passages inférieurs sont décrites, afin de favoriser le développement de la végétation, aussi bien terrestre qu'aquatique.

Télécharger le rapport

[Rapport Cerema] SRCE Rhône-Alpes : contribution sur les infrastructures linéaires de transport

Ce document dresse le bilan des actions menées en Auvergne-Rhône-Alpes sur l'amélioration de la connaissance et la réduction de l'impact des infrastructures linéaires de transport sur les continuités écologiques. Il présente notamment :

  • la base de données des collisions faune et la détermination des point de conflits en Rhône-Alpes,
  • l’analyse de la fragmentation des infrastructures linéaires de transport sur deux secteurs d'étude : l'Est Lyonnais et la Plaine du Roannais,
  • l’animation du Groupe d’échange sur les infrastructures linéaires de transport et la Trame verte et bleue (GEIST).
Télécharger le document

[Retour sur] le colloque AFB - CNFPT "Biodiversité et collectivités territoriales, quelles opportunités pour les territoires ?"

Etape importante dans le développement des futures collaborations entre les collectivités locales et l'AFB, Le colloque « Biodiversité et collectivités territoriales, quelles opportunités pour les territoires » a réuni plus de 200 personnes (agents territoriaux, de l’Etat, Elus, associations…) les 7 et 8 février 2018 à Montpellier.

Ce colloque co-organisé par le CNFPT (INSET Montpellier) et l’AFB a associé de nombreux partenaires : Ministère de la transition écologique et solidaire, Régions de France, ADF (Assemblée des départements de France), AMF (Association des Maires de France), AdCf (Assemblée des Communautés de France) , les Eco-maires, Région Occitanie, Département 34, Ville et Métropole Montpellier, FNCAUE,  AITF, Hortis, Plante & cité, Capitales Françaises biodiversité.

Lire la suite : [Retour sur] le colloque AFB - CNFPT "Biodiversité et collectivités territoriales, quelles...

[Article] Un cadre méthodologique pour évaluer l’équivalence entre pertes et gains de biodiversité induits par les projets d’aménagement et leurs mesures compensatoires

La loi « Biodiversité » du 08 août 2016 instaure dans la réglementation l’obligation « d’absence de perte nette » de biodiversité à l’échelle des projets d’aménagement. Un des enjeux clés pour y arriver consiste à démontrer l’équivalence écologique entre les gains associés aux mesures compensatoires et les pertes occasionnées par les impacts. Malgré les avancées réglementaires, le cadre français n’inclut pas de méthode à suivre pour déterminer l’équivalence et aucune n’est unanimement reconnue. C’est dans ce contexte qu’un cadre méthodologique opérationnel, exhaustif et fondé sur des bases scientifiques, a été développé. Son utilisation favorise la concertation entre acteurs et permet un suivi des mesures compensatoires dans le temps.

Par : BEZOMBES, Lucie ; KERBIRIOU, Christian ; SPIEGELBERGER, Thomas ; GOURAUD, Véronique ; GAUCHERAND, Stéphanie DOI : 10.14758/SET-REVUE.2018.HS.06

Crédit photo : IRSTEA

[IDRRIM] Rapport ONR 2018

La publication du premier rapport de l’Observatoire National de la Route en novembre 2017 a été la traduction concrète de la volonté partagée des représentants des gestionnaires publics des réseaux routiers (État, ADF, AdCF) et des professions routières (Routes de France, STRRES) de créer au sein de l’IDRRIM, un outil – l’ONR – au service des politiques durables de gestion du patrimoine routier.

Face à l’enjeu collectif d’entretien et de préservation de ce patrimoine routier qui concerne tous les territoires, la démarche engagée avec l’ONR a suscité un très grand intérêt et de nombreuses attentes en termes de connaissance de l’état des routes – chaussées et ouvrages d’art – et des moyens nécessaires à leur maintenance.

La place de la route au service de toutes les formes de mobilité rappelée lors des Assises nationales de la mobilité fin 2017, un hiver particulièrement rigoureux ayant entrainé de nombreuses dégradations sur les chaussées, un rapport d’audit publié en juillet sur l’état du réseau routier national non concédé, et bien sûr, la catastrophe du pont de Gênes chez nos voisins italiens, sont autant d’événements qui ont renforcé la nécessité et la pertinence d’un observatoire dont le rôle au sein de l’IDRRIM a été souligné lors de la communication en conseil des ministres du 22 août 2018 consacrée à la sécurité des ouvrages d’art.

Pour cette deuxième édition du rapport de l’ONR, la dynamique engagée en 2017 se devait d’être poursuivie et amplifiée. Avec 65 départements ayant participé à l’enquête, les premières métropoles, et surtout une meilleure qualité de réponses, cet objectif est atteint. En y ajoutant les données publiées par l’État et les premières démarches visant à élargir cet observatoire au groupe des communautés de communes exerçant la compétence voirie, je remercie chaque collectivité ayant permis cette réussite !

Lire la suite : [IDRRIM] Rapport ONR 2018

In Brazil, Animals Cross a Road of No Return

Highway BR-262 is among the deadliest in the world for wildlife. Biologist Wagner Fischer has been monitoring its grim toll for more than two decades.

Lire l'article du New-York Time

[Rapport] « La biodiversité en milieu métropolitain : leviers d’acceptabilité » (2018)

L’Institut CDC pour la Recherche a soutenu en 2018 le projet collectif, dans le cadre du Master Stratégies Territoriales et Urbaines de l’Ecole Urbaine de Sciences Po, d’Alexandre Dejean, Aurélia Hild, Roxana Rotaru, Martha Sasso et Djamila Vuilleumier-Papaloïzos, sous la direction de Philippe Clergeau du Muséum national d'histoire naturelle, sur le thème «  La biodiversité en milieu métropolitain : leviers d’acceptabilité ».

Lire le rapport

[ Expérience (S) de paysage] vidéo : Le paysage , une démarche pour le projet de territoire

Sébasitien Giorgis, à la demande de la Fédération française des paysages (FFP), lors de « Expérience (S) de paysage » montre comment le paysage peut être une méthode de projet pour concevoir nos villes et nos territoires dans la vidéo ci-dessous.

VIVRE EN PAYSAGE (vidéo)

[Revue Biodiv'2050] Transition écologique de l'agriculture et biodiversité

L’agriculture, qui représente environ 42% de la surface du territoire français a un rôle majeur à jouer dans la préservation et la fourniture de biodiversité. Alors que les impacts du modèle agricole conventionnel sur l’environnement sont désormais largement documentés, les performances économiques des exploitations classiques semblent connaître certaines limites pour répondre aux défis de demain (perte de rendement à l’hectare, prix fluctuants non générateurs de revenus, forte dépendance aux subventions agricoles communautaires). La transition écologique semble alors nécessaire. L’agroécologie, qui s’impose depuis quelques années comme une pratique mais également comme un changement social et de mentalité, peut répondre à ces limites et aux nouveaux enjeux auxquels l’agriculture fait face.

Ce numéro tente de définir dans quelles mesures l’agroécologie peut constituer une piste d’amélioration en faveur de l’environnement, de la biodiversité et du climat et répondre au nécessaire changement de modèle de production dominant non résilient.  L'étude explore également certains mécanismes facilitant cette transition vers des modes de productions durables.

Lire la revue

Lire la suite : [Revue Biodiv'2050] Transition écologique de l'agriculture et biodiversité

[Revue NSS] Dossier : La fabrique de la compensation écologique : controverses et pratiques

Le dernier numéro de la revue Natures Sciences Sociétés porte sur la compensation écologique. Les auteurs de ce dossier analysent le principe de « zéro perte nette » de biodiversité qui renforce la séquence ERC, éviter-réduire-compenser, de la loi relative à la protection de la nature de 1976.

Consulter la revue

Lire la suite : [Revue NSS] Dossier : La fabrique de la compensation écologique : controverses et pratiques

Construire des indicateurs nationaux sur la pollution lumineuse

[Pré-étude]

L’UMS PatriNat a engagé une première réflexion dans la perspective de construire des indicateurs nationaux liés à la pollution lumineuse. Ces indicateurs devront permettre d’alimenter l’Observatoire national de la biodiversité (ONB). Le cas échéant, ils pourraient aussi être transposables à des échelles régionale ou locale. Le présent document constitue une pré-étude qui vise à amorcer le travail sur les indicateurs de pollution lumineuse en mettant par écrit des premiers éléments de réflexion et des propositions, à mettre en débat et à approfondir.

Mise en ligne du numéro 25 « Trame verte et bleue : la continuité écologMise en ligne du numéro 25 « Trame verte et bleue : la continuité écologique en marche dans les territoires » ique en marche dans les territoires »

[Revue SET]

L’objectif de ce numéro de la revue "Sciences eaux et territoires" est de prendre du recul par rapport au déploiement de la Trame verte et bleue aux différentes échelles du territoire. Le dossier contient notamment une analyse critique de l’élaboration des SRCE, dont les conclusions pourront servir de base à l’élaboration des futurs SRADDET (Schémas régionaux d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires).

La politique Trame verte et bleue se traduit par de nombreux projets de réalisation et de restauration de continuités écologiques portés par des acteurs d’origines variées - instituts de recherche, collectivités territoriales, opérateurs privés de l’énergie, bureaux d’étude… -  dont ce numéro se fait l’écho.

Le  numéro 25 de la revue SET  « Trame verte et bleue : la continuité écologique en marche dans les territoires » coordonné par Sylvie Vanpeene et Jennifer Amsallem est désormais publié en ligne sur le site de la revue Sciences Eaux & Territoires : www.set-revue.fr.

Investissement privé dans les infrastructures de transport : faire face à l'incertitude

[Rapport OCDE]
La mobilisation de capitaux privés pour les infrastructures de transport reste un objectif important pour de nombreux gouvernements. Les incertitudes auxquelles sont confrontés les investisseurs dans les projets d'infrastructure peuvent entraîner des primes élevées et faire l'objet d'une attention internationale. Des incertitudes pour les fournisseurs existent également. Un nouveau rapport de l'ITF examine comment l'incertitude peut être mieux gérée et les marchés publics en général deviennent plus efficaces. Le rapport "Investissements privés dans les infrastructures de transport: gérer l'incertitude des contrats" sa été lancé lors d'une conférence d'une journée à Paris le 22 juin et retransmis en direct sur le réseau de télévision de l'OCDE.

Télécharger le rapport

Manuel sur la conception des passages de la faune et leur intégration dans le paysage

[Pre-print]
Ce document présente des recommandations qui englobent la diversité biologique dans son ensemble et ne se rapportent pas uniquement à des espèces individuelles. Les exigences de planification et de construction sont définies sous la forme de directives de planification claires où les passages de la faune sont nécessaires, d'exemples concrets de leur conception pour divers types d'écosystèmes, de conseils pour éviter les erreurs et de commentaires sur le thème - particulièrement important et souvent négligé - de la gestion des substrats, de l'aménagement paysager de surface, de l'aménagement paysager des zones environnantes et de la connexion des traversées à leur arrière-pays, le tout accompagné de brèves notes explicatives. pratique de pointe pour refléter le dernier, scientifiquement obtenu. Les résultats obtenus dans ce domaine contribuent ainsi à la réalisation des objectifs définis dans la Stratégie nationale sur la diversité biologique et à la satisfaction des exigences imposées par la loi fédérale sur la conservation de la nature (BNatSchG) concernant la prévention et la réduction des effets de fragmentation. Leur application pratique est donc recommandée.

PDF | Green Bridges, Wildlife Tunnels and Fauna Culverts - The Biodiversity Approach Translation and English - German Synopsis of BfN-Skripten 465, ISBN 978-3-89625-202-0.
Consulter la publication [accessed Jun 25 2018].

Mobilités du futur en Île-de-France

[Cahier]

Les Franciliens vivent depuis des mois au rythme de grands chantiers : des gares sortent de terre et les routes sont réaménagées. Ils sont clairement entrés dans une phase difficile, mais ô combien indispensable pour accompagner l’augmentation grandissante du nombre de déplacements et assurer une révolution des mobilités sans pareil depuis la création des RER, il y a quarante ans. L'objectif de la Région Île-de-France est d'investir massivement dans les transports pour faire de l'Île-de-France une région écologique qui respire, une région de la qualité de vie et une région également sur la plus haute marche dans la compétition économique internationale. Sans système de déplacements fiable, intelligent, novateur et écologique, l’activité économique et les emplois risquent d’aller ailleurs.

Lire la suite : Mobilités du futur en Île-de-France

Fronts de sciences 2018

[Publication]
Quelles sont les nouvelles avancées de la recherche sur la biodiversité ? Quels sont les obstacles qu’elle rencontre ? Y a-t-il des domaines qui n’ont encore jamais été explorés ? Telles sont les questions que s’est posé le conseil scientifique de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) dans sa nouvelle publication intitulée « Fronts de sciences 2018 ».

Lire la suite : Fronts de sciences 2018

Menaces sur le vivant : quand la nature ne peut plus suivre

[Publication // bilan 2018]

L’observatoire national de la biodiversité(ONB) publie son bilan 2018 « Menaces sur le vivant : quand la nature ne peut plus suivre »,  une synthèse de référence pour mettre en perspective les derniers faits marquants concernant l’état de la biodiversité et les menaces qui pèsent sur elle. 

Lire la suite : Menaces sur le vivant : quand la nature ne peut plus suivre

Au croisement de la recherche et des territoires : des projets au service de la biodiversité

[Résultats de projets]
Pour faire face à l’érosion de la biodiversité, la région Nord-Pas Calais a soutenu la recherche sur la biodiversité entre 2010 et 2015. Ses objectifs : stopper la dégradation des écosystèmes, les préserver, soutenir la réintroduction d’espèces et anticiper les évolutions à venir.

Avec l’appui de la FRB, la région a donc lancé cinq appels à projets. La FRB publie aujourd’hui les résultats des 33 projets financés par la région et le GIS* à hauteur de 4 millions d’euros.

Guidés par des besoins et des spécificités locales, fondés sur des cas concrets associant des équipes de recherche à des collectivités, des entreprises, des associations ou des habitants, ces projets ont mobilisé 100 partenaires : 15 laboratoires régionaux, 36 laboratoires extra-régionaux et 49 partenaires non académiques. Ils sont le reflet d’une mobilisation de la recherche en faveur de la biodiversité.
 
Les résultats des projets des appels sont disponibles ici
 
* Groupement d'intérêt scientifique

Nature en ville ou biodiversité urbaine fonctionnelle ? Une évolution en cours dans les villes françaises

[Article]
Par Philippe Clergeau, chercheur au Muséum national d'Histoire naturelle
Avec plus de 20 % d'urbanisation sur le territoire métropolitain, les villes ont un devoir de conservation de la biodiversité. Les avantages pour l'Homme y sont par ailleurs nombreux. Multiplier les habitats d'espèces locales en ville permettrait notamment de réguler le bruit, la chaleur, les eaux pluviales et la qualité de l'air.
Lire l'article sur le site de la fondation pour la recherche sur la biodiversité

Le webdoc ITTECOP

webdoc home