Nuisances sonores causées par les transports routier, ferroviaire ou aérien, bruits de voisinage ou encore bruits de chantier, la lutte contre le bruit fait partie des enjeux environnementaux au même titre que la lutte contre la pollution atmosphérique. Elle constitue également un enjeu de santé publique. Historiquement prise en charge par l’Etat, cette politique est aujourd’hui très largement partagée avec les collectivités locales, particulièrement dans le domaine de l’urbanisme et de la gestion des infrastructures routières. Une récente étude commandée par l’Ademe évalue le coût social du bruit en France à 57 milliards d’euros par an, dont plus de 20 milliards dus au transport. Se basant sur cette étude, le Conseil général de l’environnement et du développement durable vient de rappeler la nécessité de relancer une véritable politique de réduction des nuisances sonores.

Télécharger le rapport

Réflexion prospective sur une politique de réduction des nuisances sonores
Auteur(s) :AVEZARD Sylvie, LEBLANC Sylvain, ROSTAGNAT Michel
FRANCE. Conseil général de l'environnement et du développement durable
Editeur : Ministère de la transition écologique et solidaire
Date de remise : Janvier 2018, 84 pages